Quand faut il changer ou faire contrôler ses amortisseurs

Les amortisseurs ont la particularité de s’user progressivement, par conséquent on s’habitue en tant que conducteur aux modifications de comportement de notre véhicule.

On perd ainsi l’objectivité nécessaire pour se rendre compte que nos amortisseurs nous mettent en danger et qu’il faut absolument les changer. Les amortisseurs sont constamment solicités lors de nos déplacements. Il faut faire contrôler ses amortisseurs tous les 20 000 kms. Pour être pragmatique, faites contrôler vos amortisseurs à chaque entretien ou vidange que vous faites sur votre voiture, cela ne vous coûtera pas plus cher et ça vous permettra d’être rassuré.

Dans tous les cas, une auto qui a plus de 70 000 kms doit être controlée au niveau de son train roulant et donc des amortisseurs.

Amortisseur : un produit mal connu ou comment se rendre compte par soi-même que nos amortisseurs sont fatigués ?

– L’état des pneus : une usure irrégulière ou anormale des pneus auto est caractéristique d’un amortisseur usé

– Les fuites d’huile le long de l’amortisseur : preuves irréfutables d’amortisseurs défectueux

– Les silent-blocs : craquelés ou déformés, ils sont la cause de bruits de suspension lors de l’accélération, du freinage ou du passage d’obstacle

– La corrosion : sur l’amortisseur mais surtout sur la tige, entraine un dysfonctionnement de l’amortisseur ou des fuites d’huile

Amortisseurs : les questions à se poser ?

Quand vous freinez votre voiture pique-t-elle du nez ?

En cas de vent latéral ou lorsque vous doublez une autre voiture, avez-vous la sensation que votre voiture se déporte ?

De nuit, votre éclairage vibre-t-il ?

L’usure de vos pneus est-elle anormale ?

Avez-vous détecté des bruits de suspension (claquements, craquement, grincements…) ?

Votre voiture se penche-t-elle excessivement dans les virages ?

Amortisseurs : un amortisseur usé a des conséquences sur votre sécurité

Avec des amortisseurs usés, les distances de freinage augmentent, allant jusqu’à 35 % de plus ( il vous faudra 2 mètres de plus pour vous arrêter à 50 km/h avec des amortisseurs usés, c’est la largeur d’un passage piéton !), risque amplifié d’aquaplaning même à vitesse réduite, mauvaise tenue de route, visibilité nocturne dégradée.

Amortisseur usé : l’usure des autres pièces de votre voiture est accélérée par des amortisseurs en mauvais état

La durée de vie de vos pneus est réduite de 25 % du fait des mouvements et battements intempestifs des amortisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *